L'Agasef, Association de Gestion de l'Action Sociale des Ensembles Familiaux, est une association loi 1901 du secteur social.
Notre activité est répartie en 4 pôles : Prévention, Insertion, Protection de l'Enfance et Animation Sociale et Culturelle.

Siège Social : 15 rue Léon Blum
42000 SAINT-ETIENNE

tél : 04 77 32 51 73
siege-social@agasef.fr

< Retour

Histoire


Dans les années 50, la crise du logement et l’immigration due au travail entraînent aux abords de la ville de Saint-Etienne, la constitution de bidonvilles. Face aux conditions de vie désastreuses des populations, les pouvoirs publics : la ville de Saint-Etienne, la Caisse d’Allocations Familiales et les bailleurs sociaux, décident de construire des cités de transit, afin de reloger temporairement les familles.


En 1969, ces mêmes institutions créent l’A.G.A.S.E.F pour mettre en place une action sociale au sein de ces cités de transit. L’objectif de cet accompagnement est de permettre aux populations habitant ces cités d’intégrer à terme un logement durable.

C’est bien cette histoire particulière et ce contexte qui expliquent le contenu actuel du projet associatif. Parallèlement, l’AGASEF créée au sein des cités de transit des locaux sociaux, envisagés comme les piliers de l’action sociale globale. Par la suite, la ville de Saint-Etienne a sollicité l’association à plusieurs reprises pour gérer directement des centres sociaux en difficultés. Fidèle à son objectif de responsabilisation, peu à peu, l’AGASEF a transmis aux habitants la gestion directe de ces structures. Cette appréhension territoriale et globale de l’action sociale a amené l’association à s’intéresser aux adultes, habitants des cités. Dans sa volonté d’autonomie des personnes, l’association a mis en place des outils éducatifs favorisant l’insertion professionnelle. En 1980, l’AGASEF crée une entreprise d’insertion, la SFVP, puis en 1993 Loire Service Environnement et développe un partenariat avec les acteurs du monde économique.

En 1969, l’AGASEF est créée pour mettre en place un accompagnement social au sein des cités de transit.

En 1969 - 1970, les membres de l’AGASEF recrutent le premier salarié, éducateur spécialisé, afin qu’il développe au sein des cités de transit des actions de prévention primaire. S’adressant aux jeunes, il a le souci de mettre « en synergie » les différents acteurs et organismes du territoire. Ce qui entraîne en 1975, la décision du conseil général de la Loire d’habiliter l'A.G.A.S.E.F pour mettre en place un service de prévention spécialisée.

 

en 1990, l’AGASEF est conventionnée par le Conseil Général pour procéder à l’instruction et l’accompagnement social renforcé des allocataires du RMI.

En 2003, l’AGASEF poursuivant son objectif de promotion et de responsabilisation des jeunes met en place les mesures de réparation pénale, après avoir été habilitée par les services de la Protection Judiciaire de la Jeunesse.

 

Enfin, en 2008, dans le cadre de la mise en œuvre de la loi du 5 mars 2007 concernant la rénovation de la protection de l’enfance et dont le contenu souligne l’importance de la dimension territoriale et partenariale de l’action éducative, le Conseil Général de la Loire propose à l’AGASEF de créer un service AEMO/AED.