L'Agasef, Association de Gestion de l'Action Sociale des Ensembles Familiaux, est une association loi 1901 du secteur social.
Notre activité est répartie en 3 pôles : Prévention, Insertion et Protection de l'Enfance

Siège Social : 15 rue Léon Blum
42000 SAINT-ETIENNE

tél : 04 77 32 51 73
siege-social@agasef.fr

< Retour

De quoi le développement de la médiation éducative et sociale est-il l?expression ?


médiation éducative et sociale


Depuis 2011, l’équipe de l’AGASEF travaille avec les maires au développement d’une action particulière que nous avons ensemble dénommée : la médiation éducative et sociale.

Dans un premier temps, cette action a été expérimentale et mise en œuvre sur les territoires de 4 communes de la couronne stéphanoise – Saint Jean Bonnefonds, Sorbiers, Saint Priest en Jarez et Roche la Molière.

Peu à peu, la médiation éducative et sociale s’est développée sur la commune de Montbrison en 2017, La Talaudière début 2018 et Saint Just Saint Rambert fin 2018.

D’expérimentale, la médiation éducative et sociale tend peu à peu à s’inscrire dans les interstices des politiques publiques municipales.

Dès lors, nous pouvons nous interroger : De quoi le développement de la médiation éducative et sociale est-il l’expression ?

Les enjeux de cohésion sociale, s’ils sont prégnants sur les territoires sur lesquels se développent les replis identitaires et communautaristes, n’en sont pas moins réels sur les territoires des communes où vivent les habitants issus des classes sociales moyennes et supérieures. La solidification du lien social entre les habitants et entre les habitants et les institutions, ainsi que le renforcement des espaces de socialisation des jeunes sont des besoins auxquels les équipes municipales ont bien compris qu’il leur fallait apporter des réponses.

De plus, les préoccupations économiques et culturelles des habitants des zones rurales et péri urbaines qui ont été fortement mises en exergue ces derniers mois sont, là encore, l’une des préoccupations des élus.

Enfin, la tranquillisation de l’espace public demeure une priorité des politiques municipales parce qu’au-delà d’une politique sécuritaire, cet aspect a aussi des répercussions sur la valeur du patrimoine immobilier des habitants et donc sur l’attractivité de la commune.

Il est bien évident que ce n’est pas l’action de médiation éducative et sociale qui peut résoudre, à elle seule, l’ensemble de ces difficultés. Ce n’est pas si simple !!!

Cependant, les équipes de médiateurs de l’AGASEF ont des capacités qui leur permettent de créer sur les territoires des coopérations entre les acteurs qui renforcent le lien social.

Il s’agit peut-être :

  • d’être en capacité de modifier son point de vue en écoutant les besoins des élus, des habitants et des acteurs du territoire,
  • d’aller se confronter aux jeunes et habitants présents dans l’espace public,
  • de faire un pas de côté par rapport à nos pratiques pour mettre en place des actions sur mesure,
  • de prendre le risque de lancer des actions inédites,
  • d’être présents auprès des habitants pour les accompagner vers les acteurs compétents,
  • de gérer les tensions et les conflits entre les personnes,
  • de partager avec les partenaires certains savoir-faire,
  • d’aider les élus à construire des réponses aux besoins identifiés de leur jeunesse.

La manière de s’y prendre du médiateur est essentielle. Il s’agit d’un métier construit à partir d’un diplôme du travail social et fondé sur un engagement.

Si le développement de la médiation éducative et sociale est l’expression des difficultés émergentes de notre société, il est aussi l’expression de l’engagement collectif des élus, des professionnels, des partenaires et des habitants, de vouloir faire les choses ensemble sans laisser des gens sur le côté.